Cybercafé, ses origines en France et dans le monde.

l »espace informatique de la Laverie des photographes

 

Le cybercafé est un concept assez récent, à rattacher au courant artistique de Californie des années 1980. En 1984, à Santa Monica, a été fondé le premier « café électronique » par deux artistes : Kit Galloway et Sherrie Rabinowitz, à l’occasion du Festival Arts Olympiques de Los Angeles.

À l’origine, le concept était d’interconnecter plusieurs communautés ou ethnies en utilisant ce média pour faire émerger un nouvel espace d’échange et de collaboration avec des événements virtuels, des concerts. On appelait alors ce concept CAFE pour Communication Access For Everyone (Accès à la communication pour tous).

Le premier cybercafé ouvert au monde est le Café Cyberia (qui s’appelle maintenant BTR Internet Café) à Londres. Il fut ouvert le 1er septembre 1994, imaginez l’évolution en seulement 25 ans!

Le cybercafé en Asie

cyber café en chine

En Chine, l’accès à Internet via le cybercafé est avant tout une question politique et sociale. En 2007 le gouvernement interdit l’ouverture de nouveaux cybercafés, arguant que ces lieux représentent une menace pour la jeunesse car ils favorisent le développement de comportements addictifs et violents particulièrement auprès des plus jeunes (ce qui n’est pas illogique quand on voit quelqu’un s’exciter devant sa console de jeu! )

C’est la raison pour laquelle les mineurs (facilement contrôlables et influençables) y sont interdits.

cybercafé en Corée du Sud

En Corée du sud, pays plus libéral, le nombre de cybercafés est en constante progression. Il s’agit pour la plupart de salles de jeux en réseau. En Corée du Sud le jeu en réseau est une véritable institution, les joueurs sont de véritables stars et les finales des tournois sont retransmises sur les principales chaînes de télévision! C’est le pays des geeks 🙂 .

Un autre concept de cybercafé en europe de l’ouest

cybercafé en France

En France, les cybercafés se présentent comme des lieux de convivialité et de rencontres à l’instar des cafés et autres brasseries. Il n’est pas rare de rencontrer des clients de cybercafés disposant déjà d’un accès à Internet à domicile. Les cybercafés sont considérés comme des agents de socialisation. Certains cybercafés se sont spécialisés dans le jeu en réseau (comme les salles de jeux en réseau), et les joueurs partagent non seulement une passion mais aussi des codes, des règles et des astuces.

À la Laverie des Photographes vous pouvez profiter de l’espace de cyber café sans restriction d’âge, l’accès aux ordinateurs est gratuit si vous utilisez une machine à laver à la laverie!

Source : Wikipédia , annuaire des cybercafé, définition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *